• Le smartphone pliable de samsung se dévoile de plus en plus. Ce 1er février 2019, ce célèbres Galaxy F se montre dans une bande-annonce publiée par erreur sur le compte YouTube vietnamien du constructeur. On y aperçoit une fille sur une toiture, ouvrir le terminal, comme s’il s’agissait d’un bouqin. De quoi montrer qu’il y aura bien deux dalles sur le smartphone. Une à l’avant qui est a priori classique et une seconde pliable, à l’intérieur du terminal. La vidéo a depuis été supprimée du compte YouTube. C’était un secret de polichinelle et tout portait à penser que le smartphone pliable de samsung, également appellé Galaxy F, bénéficierait d’une présentation et c'est à valoir dès maintenant aux côtés du nouveau flagship de la marque sud-coréenne, le Galaxy S10, prévu le 20 février 2019. Le dernier teasing mis en ligne par la marque asiatique le confirme durablement au regard des images publiées par la firme. Cela fait des années que l’on évoque systématiquement les téléphones de nouvelles générations pliables. Et en 2019, cela sera au final une réalité. En effectivement, samsung devrait présenter son premier mobile avec un écran pliable cette semaine de février, ainsi que ses téléphones de nouvelles générations Galaxy S10. A quelques semaines de la date de cet atelier, les bruits de couloir et les fuites se multiplient. Et l’une de ces fuites proviendrait directement de samsung. A titre de rappel, samsung a déjà donné un échantillon de son smartphone pliable au mois de novembre, durant une conférence pour les codeurs. Mais il ne s’agissait que d’un avant-goût, puisque le modernes de l'équipement était tapi par une coque. La vidéo ci-dessus nous donne donc une information supplémentaire. Au premier abord, et c’est sans doute la première réflexion que s’est faite nombre de personnes, le smartphone pliable de samsung semblait renforcé. Un effectivement justifié par la présence d’une coque sur le prototype, comme expliqué par les dirigeants du groupe. Quelques clients privilégiés ont d’ailleurs pu le tester lors du CES 2019, lesquels ont été interrogés par le média coréen The Investor. Une prise en main cdi, sans réelle figure d’épaisseur. Les clients félicitent même la élégance du produit une fois déplié. On peut donc s’attendre à un terminal raffiné, dont le modernes s’éloigne extrêmement de nos premiers ressentis. Aucune information n’a cependant fuité quant à la présence d’un capteur d’empreintes digitales ni sur les matériaux utilisés pour la façade arrière de l'équipement. L’écran est sans doute le composant sur lequel le plus d’informations officielles. L’Infinity Flex Display, de son nom, a fait l’objet d’une annonce importante opérée par le chaebol lors de la SDC, en mode smartphone, sa diagonale atteint les 4, 5 pouces pour une définition de 1960 x 840 pixels, en taux 21 : 9 et d’une densité de 475 pixels par pouce. Au moment où terminal est déplié, la diagonale fait quasiment 7, 3 pouces pour une définition de 1536 x 2152 pixels. Résultats un taux de 5 sur 7 pour une densité de 360 pixels par pouce. Autant de particularités susceptibles de progresser avant la sortie d’un produit abouti. Et c’est presque tout ce que nous savons sur l’Infinity Flex Display. Logiciel et interface. Qui dit gros projet, dit gros moyens : le smartphone pliable de samsung peut bénéficier d’une version spéciale d’Android, selon des sources de Bloomberg. Google n’y est pas pour rien, puisque la firme de Mountain View aurait déployé une interface adaptée native dédiée aux cellulaires flexibles, que les constructeurs partenaires pourraient facilement inclure à leur produit.

    Les équipes de LetsGoDigital ont fait parler de leur talent en imaginant des rendus 3D du smartphone pliable de Xiaomi. Que la marque chinoise Xiaomi développe un smartphone pliable, ce n’est plus un secret. Le mois dernier, une vidéo publiée par le célèbre leaker Evan Blass, sans que celui-ci puisse identifier à 100 % l’authenticité du produit, nous montrait à quoi peut ressembler IRL ( In Real Life ) le portable flexible de la structure asiatique. Quelques semaines plus tard, une vidéo de démonstration du device en question révélait un système inédit : le terminal ne se plierait pas une fois, mais deux fois. Toujours est-il que ces documents n’ont rien d’officiel et ne conviennent pas parfaitement au smartphone pliable de Xiaomi. L’absence de appareil photo sur les images tend à corroborer cette affirmation. Le groupe de l’Empire du Milieu s'avère en tout cas communiquer un léger retard en fonction de ses concurrents, lesquels - Huawei, Oppo et samsung - devraient tous présenter un produit commun février. Celui de Xiaomi, lui, devrait pointer le bout de son nez plus tard dans l’année. Le Smartphone pliable que Xiaomi élaboré est d’une grande originalité selon ce que dévoilent les images de la vidéo mise sur le compte Weibo par le fondateur de la marque chinoise, Lin Bin. La vidéo fait d’ailleurs le buzz sur ce réseau social et également sur Twitter qui as le tour des personnes. Présenté en plusieurs parties c’est à dire 3, le futur Smartphone pliable de la marque Xiaomi surpasse de loin les types concurrents que sont le samsung Galaxy F et le Royole FlexPai sur plusieurs points, Le futur Smartphone pliable de Xiaomi completement flexible. Le prototype présenté par Xiaomi en exclusivité est muni de trois volets, tandis que le samsung Galaxy F est équipé de deux volets se repliant vers l’extérieur et le Royole FlexPai se brise vers l’intérieur. Ceci en fait un appareil beaucoup plus flexible que ses deux concurrents. Bien que le prototype soit opérationnel, l'équipement n’est pas pour autant près d’être lancé. Selon Xiaomi, la conception de ce modèle n’a pas été du tout facile pour la marque. Elle a en effectivement rencontré plusieurs difficultés durant la convivialité de ce premier Smartphone pliable en trois parties. Les ingénieurs, dans leur but de se fournir un Smartphone crédible et endurant, ont eu de grandes difficultés pour réaliser l’écran pliable et la surcoupe MIUI. Toujours selon la marque du fabricant chinois, de nombreux renseignements restent à régler ( et à tester ) avant la mise en production sur le marché de cette machine. Xiaomi n’a pas encore non plus décidé du nom que vêtira son œuvre futuriste. Le géant chinois s’en remet alors à ses fans qu’il n’hésite pas à consulter pour des propositions et idées de nom.

    Le smartphone pliable va débarquer ! Selon les dernières bruits de couloir qui tournent, le constructeur chinois Huawei peut être le premier à dévoiler son smartphone pliable ! Avant samsung donc et son Galaxy X. La firme chinoise est devenu le numéro trois mondial sur le marché des téléphones de nouvelles générations. Et le constructeur peut bien dépasser ses concurrents Apple et samsung. Ainsi, selon des indiscrétions de Nikkei, Huawei sortirait son smartphone pliable avant tout le monde. Un genre de portable qui est encore diagnostiqué chez Apple. Samsung a prévu son modèle Galaxy X mais n’est pas sorti. Huawei aurait ainsi commandé des écrans pliables à la société Beijing Oriental Electronics. Entreprise qui fourni déjà les dalles OLED pour le Huawei Mate 20. Huawei compte mettre sur le marché en petite quantité pour commencer son smartphone à écran pliable. Sa vente peut tout d’abord se réaliser en Chine pour ainsi prendre la température. Pour une sortie prévue en 2019. Vous vous souvenez certainement de la passe d’armes entre samsung et Huawei qui a eu lieu en décembre. Quelques jours après la conférence des codeurs de samsung, durant laquelle ont été effectuées plusieurs avancées technologiques d’écran dont les Infinity Display O, les bruits de couloir ont affirmé l’arrivée de téléphones de nouvelles générations avec des écrans à trou ( pour la came ) aussi bien chez l’un que chez l’autre. Talonner samsung, toujours soucieux d’être le premier sur le sujet, Huawei a montré le Nova 4 à la télévision et organisé une conférence express pour présenter le Honor View 20 avant l’officialisation du Galaxy A8s prévue quelques heures plus tard. Une présentation partielle puisque la grande majorité des renseignements techniques n’ont été dévoilés que largement plus tard. C’est le Nova 4 qui a été présenté en premier chez Huawei, quelques jours après la conférence de samsung. La même histoire peut se redire ce mois-ci avec les écrans pliables. Là encore, cette technologie a été proposée par samsung à sa conférence des codeurs de novembre. Et un premier modèle peut arriver le 20 février, à la conférence Unpacked. Mais Huawei voudrait bien talonner samsung sur le sujet. Ainsi, la firme chinoise a mis en ligne aujourd’hui sur Weibo un teaser, dont le visuel accompagne ces idées. Celui-ci annonce la présentation d’un smartphone pliable à Barcelone, comme cela avait été dévoilé par Richard Yu il y a quelques jours.

    Référencement gratuit Casablanca


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires